Portail


Passion-Tout-Terrain

La passion des loisirs vert motorisés


 Portail  Portail Index  Accueil  Faq
Nous sommes le Mer 20 Nov 2019 11:12


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le Guide du 4x4
 Message Posté: Ven 22 Déc 2006 12:43 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 14 Déc 2005 12:56
Messages: 4851
Localisation: 77
La préparation


De nombreuses modifications et améliorations peuvent être apportés à votre 4x4. Ces modifications ne seront peut-être pas toutes utiles, mais participeront sans doute à rajouter un "look" baroudeur à votre engin.

Le treuil

Élément quasiment incontournable de la pratique du tout-terrain en solitaire, le treuil est un élément coûteux et dangereux. Utilisez un treuil d’une force au moins égale au double du poids de votre véhicule.


Les ré-hausses d’entrée d’air

Ces excroissances disgracieuses (appelés plus communément Schnorkel) qui sortent du capot de certain 4x4 servent à protéger le moteur d’entrées d’eau lors de passages à gué folkloriques ou pour protèger le moteur du sable des déserts


Les protections sous châssis

Réalisées le plus souvent en aluminium, plaques servant à protéger les parties fragiles sous le 4x4, comme le réservoir, le carter moteur, la boite de transfert, les éléments de la direction.


Les protections de carrosseries

Protections variées, depuis les barres longitudinales servant à protéger les bas de caisses, grilles de feux, par buffle...


Les Pneus

Les pneus route ne sont pas adaptés à la pratique du tout-terrain. Deux choix sont possible :
Les pneus mixte : Se sont des pneus assez fortement cramponnés, pour une meilleur adhérence, mais dont le comportement reste convenable sur la route.

Les pneus 100 % tout terrain : Se sont des pneus généralement assez mal adaptés à un usage routier, qui se comportent pas bien sous la pluie. Ils sont fortement cramponnés, avec une enveloppe plus souple pour le débourrage, et ont idéalement des flancs renforcés pour résister aux agressions des pierres et rochers. Leur diamètre sera choisi pour être le maximum admissible pour chaque véhicule, afin d’augmenter la garde au sol et la motricité (En général, 16 pouces). Pour une question de prix (ces pneus s’usent assez vite en tout-terrain) ils sont souvent rechapés. Les meilleurs sont les SAG (dangereux sur la route) et les BLACK STAR GUYANNE.


Les suspensions et amortisseurs

Il est possible d’améliorer les capacités d’un 4x4 en remplaçant les amortisseurs et les suspensions par des modèles spécifiques pour le tout-terrain, plus résistants et de plus grands débattements. De tels modifications entraînent parfois une détérioration des aptitudes routières, d’autant plus si elle va de pair avec une augmentation de la garde au sol.


Les préparations moteurs

Il est à noter que toutes les modifications sur le moteur, visant à modifier sa puissance, ou changeant les valeurs de bruits et de pollution sont à proscrire en dehors d’une utilisation sur des terrains privés, et en compétition. De telles modifications entraînent la non conformité du 4x4, le risque d’une amende, et surtout des problèmes d’assurance en cas d’accident. En outre, ces bricolages entraînent en parallèle une augmentation significative des consommations.


Le matériel :

L’indispensable :

sangles (deux fois 6 mètres minimum) et manilles,

gants de protection,

cric en état de marche et fortes planches pour mettre dessous,

pneus mixtes (les pneus "routes" ne sont pas adaptés à la pratique du tout-terrain)

pelle (très important !)

L’utile :

cric "HI-LIFT"

Boite à outils complète (Pour les petits bobos mécaniques)

Pneus tout-terrain

Des bottes (pour les bourbiers, c’est mieux ;-)

Trip master (Le trip master est un compteur kilométrique précis qui vous permettra d’apprécier plus précisément la distance parcourue

Pompe et manomètre (Pour dégonfler et regonfler les pneus. En effet, il est possible de dégonfler les pneus lors de passages en zone grasse par exemple, pour augmenter la surface de contact avec le sol, ou pour donner plus de souplesse. Ne dégonflez pas à moins de 1,5 kilo environ pour éviter le déjantage des pneus tubless.


La sécurité :


partir à deux véhicules

téléphone mobile ou C.B.

boussole et cartes I.G.N.

trousse à pharmacie (avec une seringue aspirante pour venins)

couverture de survie


Choisir un 4x4


Du choix du véhicule dépend ce que vous pourrez faire, ou ce que vous voulez faire. Les véhicules peuvent être classés en trois catégorie :


Les voitures

Les voitures normales ne sont pas destinées à faire du tout terrain. Toutefois, une voiture ancienne rustique peut parfaitement vous emmener très loin dans les chemins pour peu que vous ne cherchiez pas à faire de franchissement trop raide avec. Les pêcheurs, chasseurs et ramasseurs de champignons qui ont la chance de posséder une Renault 4 L comprendront ce que je veux dire.


Les S.U.V. (Pour sport utility vehicule)

Ce sont des voitures à 4 roues motrices, particulièrement à la mode en ce moment, Elles sont à mi-chemin entre les 4x4 traditionnels et les voitures classiques. Elles combinent le look des premiers et le confort des seconds.
Ces voitures peuvent aisément vous emmener en balade, mais ont toutefois des aptitudes en tout-terrain plus ou moins limitées.

Exemples :
LAND ROVER FREELANDER
SUZUKI GRAND VITARA

Les 4x4

La dernière catégorie regroupe les véhicules tout-terrain traditionnels. Leur garde au sol importante, la robustesse de leur construction et la forte réduction de la transmission permettent toutes les audaces.
Exemples :
LAND ROVER DEFENDER
SUZUKI SAMOURAI
NISSAN PATROL
TOYOTA LAND CRUISER


La transmission des 4x4


Explications sur la transmission des 4x4
Il existe deux types différentes de transmission 4x4 :

le 4x2 4x4

Les véhicules de ce type sont propulsés par leurs deux roues arrières en temps normal. Sur terrain glissant ou en tout-terrain, un système manuel permet d’enclencher le pont avant pour rendre les roues avant motrices.


le 4x4 permanent

Les quatre roues sont motrices en permanences, reliées entres-elles par un dispositif ingénieux mais gênant en tout-terrain : le différentiel central.
Les différentiels :
Pour la pratique du tout-terrain, il est indispensable de comprendre d’abord le fonctionnement de la transmission des 4x4.


utilité du différentiel

Le différentiel est un dispositif qui permet à deux roues de tourner à des vitesses différentes, ce qui est indispensable sur route. En effet, dans un virage, la roue extérieure parcoure une plus grande distance que la roue intérieure.


le différentiel de pont

En règle générale, il existe un différentiel entre chaque roue d’un même essieu : c’est le différentiel de pont.


le différentiel central

Sur un 4x4 permanent, il est indispensable qu’il y ait aussi un différentiel central qui permet la rotation à des vitesses différentes des roues motrices avant et arrière.


les différentiels à glissements limités

On dit qu’il y a glissement du différentiel lorsque deux roues reliées par un différentiel tournent à des vitesses différentes.
En tout-terrain, lorsque une roue n’a plus d’adhérence, le différentiel va envoyer toute la puissance sur cette roue, qui se mettra alors à patiner stérilement, et les autres roues ne recevront aucune puissance. La progression devient impossible et le différentiel "glisse".
Une des deux solutions consiste à prévoir dans le différentiel un dispositif qui limite le glissement lorsque la rotation d’une des deux roues d’un essieu devient très différente de l’autre. A ce moment là, la roue qui ne tourne plus reçoit à nouveau de la puissance , permettant au 4x4 de reprendre sa progression.

les différentiels verrouillables

L’autre solution consiste à prévoir un dispositif manuel qui bloque temporairement le glissement du différentiel. Cette solution, de loin la meilleure, permet alors au 4x4 d’envoyer la puissance uniformément aux roues quelque soit l’adhérence. Ce dispositif ne doit être utilisé qu’à très faible vitesse, uniquement dans les passages difficiles. En effet, avec le blocage des différentiels, le véhicule devient incontrôlable à allure normale, refusant obstinément de tourner. Des accidents graves ont eu lieu ainsi.
Sur les 4x4 permanent, il existe en général un différentiel central verrouillable (3), (Land Rover defender, Discovery, Range, Lada Niva) avec parfois des blocages de différentiels avant (2) et arrière (1) (Mercedes G). Les 4x2 4x4 n’ont pas besoin de différentiel central.



Franchissement

L’aptitude au franchissement.

La garde au sol


La garde au sol est la distance minimum qui existe entre le sol et la partie la plus basse du 4x4, un pont par exemple. Plus cette distance est importante et moins le 4x4 aura tendance à se "poser" sur le sol dans les ornières ou au passage de bosses, par exemple.
Toutefois, plus la garde au sol est importante, plus le véhicule est haut et sa tenue de route médiocre. Il existe donc un compromis "acceptable", en fonction surtout de l’utilisation du 4x4. C’est pour cette raison que les "S.U.V." ont une garde au sol plus réduite.

La réduction

Tous les 4x4 dignes de ce nom doivent posséder une deuxième boite de vitesse offrant une gamme de rapports courts : C’est la réduction.
Cette gamme de rapports courts permet des déplacements à vitesse très réduite, en offrant un bon frein moteur indispensable dans les descentes, et l’utilisation du couple moteur dans les évolutions lentes.
Sans ce dispositif, nous serions notamment obligés d’utiliser le patinage de l’embrayage, ce qui n’est pas bon pour la mécanique d’une part, et ce qui va à l’encontre des règles de pilotage en tout-terrain.
Plus cette réduction est importante, plus les capacités du 4x4 seront intéressantes.
Pour visualiser cela, un exercice consiste à passer en première courte, puis à descendre de votre véhicule pour marcher à coté, en tenant le volant pour le faire évoluer lentement sur de petites difficultés.


L’aptitude au franchissement

Le porte-à-faux avant est déterminé par la longueur entre l’axe de l’essieu avant et l’extrémité de la carrosserie avant (en générale, le pare-chocs.
Le porte-à-faux arrière est déterminé par la longueur entre l’axe de l’essieu arrière et l’extrémité de la carrosserie arrière (en générale, le pare-chocs ou l’attelage remorque). Ces porte-à-faux déterminent les angles d’attaques et de fuites du 4x4.

La garde au sol et la distance entre les deux essieux déterminent l’angle ventral.
Ces différentes valeurs définissent les aptitudes au franchissement d’un véhicule tout-terrain. L’exemple choisi du Land Rover Defender est un exemple particulièrement favorable.


Les montées et les descentes.


Les véhicules tout-terrain peuvent franchir avec succès des pentes extrêmement raides. L’adhérence du sol, le pourcentage de la pente et la motricité du 4x4 fixeront les limites de ce qu’il est possible de faire.
Les montées et les descentes doivent toujours être abordées de face, de manière à ne pas se mettre en dévers et il faudra constamment rester face à cette pente, quitte à échouer dans la progression. Le cas contraire transformera inévitablement votre chère voiture en un tas de tôle, au mieux.
Le rapport de boite devra être choisi AVANT d’aborder la montée ou la descente, en générale 1ère ou plutôt en 2ème courte et l’on devra s’y tenir quoiqu’il se produise.
Le différentiel doit être bloqué, surtout dans les descentes pour éviter la chute incontrolée du 4x4 en cas de glissement du différentiel.
Il est prudent de s’assurer que l’angle de sortie en fin de montée ou de descente est compatible avec les capacités du 4x4. Dans les montées, on pourra toutefois effectuer une accélération finale, pour qu’un transfert de masse aide le 4x4 à se rétablir. De manière générale, il est toujours préférable de reconnaître à pied une difficulté avant de s’engager bêtement dans une impasse ou un passage trop dangereux.
Une fois engagé, la règle absolue est de ne plus toucher à l’embrayage.

Pour la montée :

Si le véhicule échoue dans sa progression, il faut appuyer sur le frein pour caler le moteur, sans débrayer. Laissez alors la vitesse enclenchée, et laissez aussi votre pied sur le frein.
Passez la tête par la portière pour vérifier le bon alignement des roues.
Ensuite, seulement, débrayez, passez rapidement la marche arrière, et relâchez l’embrayage(vous n’y toucherez plus). Relâchez le frein à main et les freins. Votre véhicule va s’appuyer sur les compressions du moteur.
Vous redémarrerez en tournant la clé de contact. En redémarrant, votre 4x4 trouvera instantanément sa motricité et redescendra la pente lentement, sur le frein moteur, sans prendre de vitesse. Pensez à vérifiez de temps en temps visuellement l’alignement des roues avant.

Pour la descente :

Le risque de la descente est la perte de motricité sur le train arrière, qui sera causée par un sol trop peu adhérent ou une pente trop raide (cela peut aller jusqu’au retournement !). C’est une situation inconfortable, qu’il faudra contrôler en ré-accélérant pour que les roues cessent de glisser, mais en aucun cas en débrayant ou freinant. Vous veillerez visuellement à ce que vos roues soient bien dans l’axe de la pente, et pas en travers.

Il n’est absolument pas recommandé de descendre en roue libre. Il faut bien comprendre que seul votre frein moteur en 1ère courte et en marche arrière courte vous permettra de conserver la motricité nécessaire pour que votre 4x4 ne se transforme pas en projectile incontrôlable. Votre 4x4 est capable de descendre des pentes vertigineuses tout seul en 1ère courte, grâce à sa réduction. C’est en touchant à l’embrayage que vous commettrez les fautes les plus graves.
Essayez-vous sur des portions de faible longueur pour les automatismes, ou rendez-vous dans un club de 4x4, ou les membres se feront un plaisir de vous initier en toute sécurité.


Techniques de conduite : acrobaties !


Les dévers

Le dévers, c’est quand ça penche à droite ou à gauche !
C’est une position courante en 4x4, très impressionnante.
Reportez-vous au manuel de votre 4x4 pour connaître l’angle maximum de dévers (avant qu’il ne se retourne sur le toit !).
Vous aurez sans doute l’impression que votre véhicule va basculer bien avant que cet angle soit atteint. Toutefois, quelques règles doivent être respectés :

- Abordez les dévers lentement, les mouvements de suspensions peuvent provoquer le basculement redouté.

- Si vous "sentez" que ça va partir, tournez immédiatement le volant du côté du bas de la pente, pour diminuer l’angle de dévers (pas dans l’autre sens, c’est le tonneau garanti).

- Ne surélevez pas votre 4x4 de manière disproportionné avec des kits de réhausse de suspensions, comme ont le voit parfois, l’angle de dévers sera très mauvais.

- Méfiez-vous si vous avez de la charge sur la galerie...

Les croisements de ponts

Le croisement de pont concerne deux roues opposées de deux essieux différents, l’une dans un trou, l’autre, par réaction, ne touchant plus le sol. Comme on l’a déjà expliqué, cette situation va mettre en échec les différentiels et la progression sera irrémédiablement stoppée.
Si vous avez un ou plusieurs différentiels à blocages, c’est le moment de vous en servir. Dans le cas contraire, la solution (avant de faire marche arrière ou de sortir la pelle) consiste à anticiper le croisement de pont en donnant une brusque et brève accélération juste avant que la progression se soit stoppée. Cette accélération va provoquer un transfert de masse sur l’avant qui permettra (avec un peu de chance et de doigté) d’effacer le croisement de pont. Pensez à désenclencher les blocages à la sortie de la zone de croisement de pont.


Techniques de conduite : Les Bourbiers


Le bourbier est l’élément préféré des quatre-quatreux. Les Land-Roveristes disent que les bains de boue font du bien aux suspensions des vieilles Land. Avant de vous lancer, vous serez bien inspiré de vérifier la présence de sangles et le fonctionnement du treuil ! Faites également attention aux objets que vos prédécesseurs dans ce bourbier auront pu laisser au fond (branches d’arbres...), et pensez à dégonfler sérieusement vos pneus, qui ne seront pas des pneus route.

Progressez d’abord lentement. Si vous êtes arrêté, n’insistez-pas et faites marche arrière dans vos traces, puis retournez-y, toujours dans les traces, pour faire quelques mètres de plus. Si cela ne donne rien, il faudra peut-être alors penser à passer en force. Prenez de l’élan et engagez-vous franchement, avec un régime moteur suffisant, différentiel bloqué. Si votre progression est stoppée, recherchez de l’adhérence supplémentaire en tournant vivement le volant de droite et de gauche.

Ca y est, vous avez posé le châssis du 4x4 dans une gangue de boue ? arrêtez tout, vous vous enterrez au fur et à mesure que les roues patinent..
Sortez les pelles et les bottes !

Un tuyau : Un cric posé sur une bonne planche vous permettra de soulever les roues une par une pour mettre dessous des branches mortes. Ce système très efficace peut vous sortir de l’embarras sans treuil ni sangle, mais vous risquez d’y passer la nuit...
Un autre tuyau : Si vous êtes plusieurs véhicules, attendez que le premier soit sur une partie ferme avant d’engager le second !


Techniques de conduite : Les passages à gué.


Il vous faut tout d’abord vérifier sur le manuel d’entretien de votre véhicule, la profondeur maximum franchissable par votre 4x4. Il va de soit que vous reconnaîtrez ensuite à pied la profondeur réel du gué, et la nature du fond qui devra être compatible avec la progression de votre véhicule, si vous ne voulez pas rester ridiculement planté au milieu de l’eau, dans une position que vous trouverez alors très inconfortable.
Il est possible de mettre un plastique devant la calandre pour ralentir la progression de l’eau dans le compartiment moteur.

L’entrée dans l’eau devra se faire lentement, pas dans une gerbe d’eau éclatante. Il en va de la survie de votre moteur, qui n’aimera pas les chocs thermique. La progression sera lente et régulière (lorsque s’est possible) afin de créer une vague devant le véhicule qu’il ne faudra pas rattraper.

Le risque majeur de ce genre d’exercice est l’entrée d’eau dans le moteur par le filtre à air. C’est pour cette raison qu’il existe des dispositifs pour rehausser cette prise d’air. Les moteurs n’aiment pas du tout avaler de l’eau. Si cela se produisait, il est impératif de ne pas tenter de remettre de moteur en route , mais de ressortir le 4x4 de l’eau avec des sangles et un treuil. Il faudra ensuite démonter les bougies (d’allumage pour un moteur essence, de préchauffage pour un diesel) et de faire tourner un peu le moteur au démarreur pour évacuer l’eau des chambres de combustion. (L’eau n’est pas compressible, c’est pour cela que la casse moteur est possible) Un autre problème survient sur les têtes d’allumage de moteurs essence qui ne fonctionne plus avec de l’eau à l’intérieur. Mais cela n’est pas grave, un chiffon sec fera l’affaire pour essuyer le tout. Les freins risquent également de ne plus fonctionner correctement, Il faudra penser à les faire sécher (surtout les freins à tambour).

Si l’on a déjà vu des 4x4 rentrer dans l’eau jusqu’au toit et en ressortir, c’est un exercice qu’il ne faut pas conseiller. D’autre part, les voitures modernes comportent beaucoup d’électronique qui ne fait pas bon ménage avec l’élément liquide.

Les gués sont souvent des parties peu profondes de rivière avec des galets au fond. Cette configuration indique la présence de frayères à poissons. En période de reproduction, vous entretiendrez de meilleurs relations avec les pêcheurs si vous faites demi-tour sans ravager ces frayères.

Il est dangereux de s’aventurer dans le lit des courts d’eau en aval des barrages et retenues d’eau. Un fonctionnement imprévisible de ces ouvrages peut conduire à une brutale montée des eaux et à des catastrophes.


Treuillage et remorquage


Le treuillage est une opération dangereuse et délicate. Nous vous conseillons vivement de demander à la personne qui vous vend le matériel de vous faire une démonstration avant de vous lancer vous-même dans une manipulation mal maîtrisé. En effet, le câble du treuil peut se transformer en une arme redoutable pour vos doigts, mais aussi en un long fouet imprévisible et tranchant.

Vérifiez régulièrement votre matériel, l’état du câble, des sangles et des manilles.

Utilisez des sangles pour ne pas blesser les arbres que vous choisirez de fort diamètre.

Pensez à mettre un poids mort sur le câble pour la cas ou il se briserait.
Servez-vous de gants.

Manipulez les treuils à deux.

Mouflez lorsque ça ne vient pas.

Pour le remorquage, n’utilisez que des sangles (pas de chaînes), au moins 3 fois plus résistantes que le poids du 4x4 le plus lourd du groupe. Attachez les sangles avec des manilles sur des parties solides du 4x4 (pas sur la plupart des pare-chocs, pas sur les barres de directions, et pas non plus sur les pare-buffles !). Les parties les plus solides sont les ponts avant et arrière et les attaches remorques. Pour le reste, demander au garagiste spécialiste de la marque, avant d’utiliser les anneaux d’arrimages par exemple.

Techniques de conduite : Topographie
( Utilisation des cartes et de la boussole)


L’utilisation d’une carte IGN (Institut Géographique National) n’est pas plus compliqué que pour une carte routière. En fait, tout dépend de votre aptitude naturelle à vous repérer dans l’espace. Certaines personnes éprouvent des difficultés accrues par rapport aux autres pour l’orientation. Pour les non-initiés, la notion de courbes de niveaux n’est pas évidente. Nous ne parlerons pas non plus de la différence entre le nord magnétique et le nord géographique : pour la France, la déclinaison magnétique est si faible en ce moment qu’elle peut être ignorée pour la pratique qui nous intéresse.

Avant de vous lancer dans une expédition, même limitée, il serait bon d’acquérir l’ensemble des cartes concernées par le voyage. Pour les pays les plus lointains, ces cartes peuvent être commandées.

L’usage de cartes topographiques, non seulement en pays étranger, mais aussi à coté de chez vous, vous fera découvrir des horizons que vous ne soupçonniez peut-être pas, et pourra vous éviter des heures passées à tourner en rond...

Si vous n’êtes pas familier avec les cartes "topographiques", vous pourrez peut-être regarder un peu de quoi il s’agit avant le départ. Vous pourrez d’abord prendre connaissance de la légende de la carte, puis de son échelle. En règle générale, les cartes de l’IGN série bleue sont au 1:25000, soit 1 centimètre sur la carte représente seulement 250 mètres sur le terrain - Vous comprenez ainsi que de nombreux détail peuvent être représentés.

Le bon usage de la carte IGN va de pair avec une boussole. En effet, sans elle, sur le terrain, vous ne pourriez pas vous orienter et votre carte vous serait pratiquement inutile.
Un autre problème est la mise à jour des cartes IGN. En effet, il est courrant d’avoir des cartes dont aucune mise à jour sur le terrain n’a eu lieu depuis 10 ans... au mieux. Ce sera à vous d’effectuer ces mises à jour, en rajoutant ou supprimant des chemins et des constructions.

Nous allons maintenant vous expliquer dans un cas concret comment utiliser votre carte et votre boussole pour choisir un chemin par mis trois choix possible.
Nous imaginons nous trouver sur un chemin (C) et nous nous trouvons devant un choix de trois chemins avec une carte où seulement deux chemins sont indiqués (A) et (B). La route à faire emprunte le chemin (CB) . La question est simple : sur le terrain, quel chemin faut-il prendre ? Quel est le nouveau chemin créé depuis l’édition de la carte ?
Tout d’abord, il faut orienter la carte sur le terrain. Repérez les lignes longitudinales et verticales qui quadrilles votre carte ( en bleue sur l’exemple) : Elles indiquent votre position (latitude et longitude - là, c’est facile si vous avez un GPS, mais supposons que vous n’en aillez pas ;-) Prenez votre boussole. Elle possède une base rectangulaire en plastique transparent et une platine ronde tournante qui contient l’aiguille aimantée, graduée de 1 à 360 °. Sur la base, repérez une flèche (F) qui part du centre. Faites tourner la platine pour aligner cette flèche au repère N ou 360 des graduations, comme sur le dessin, puis posez le centre de votre boussole sur le carrefour en question sur la carte. Vous alignerez les bords de la base de la boussole aux quadrillages de votre carte de façon à ce que la flèche de la base soit dirigé vers le nord de la carte (en haut, en principe).
Vous y êtes ? ne touchez plus ni à la boussole, ni à la carte, ni surtout à la position de la boussole sur la carte. Regardez maintenant l’aiguille rouge ( ou marquée Nord) de la boussole : Il vous faut tourner l’ensemble carte-boussole sur place de manière à mettre l’aiguille sur le N (ou 360) de la platine.

Bravo : vous venez de vous orienter ! vous devriez déjà avoir une petite idée du chemin à prendre. Nous allons vérifier en déterminant la direction en degrés du chemin (B). Le centre de votre boussole est toujours sur le croisement. Repérez le chemin (B) que vous devez emprunter sur la carte et tournez la platine de la boussole à droite pour faire coïncider le N (ou 360) sur ce chemin. L’aiguille rouge (ou Nord) pointe maintenant sur le chiffre marqué 320. La direction de votre chemin est donc 360° - 320° = 40 °
Pour finir, reprenez votre boussole. Pour visualiser cette direction de 40°, vous allez faire tourner la platine de manière à faire coïncider le chiffre 40 et la flèche centrale de la base. mettez la boussole dans votre main, flèche de la base droit devant vous. Tournez maintenant sur vous même pour faire coïncider l’aiguille rouge (Nord) de la boussole au N (ou 360) de la platine. Ca y est ? Bravo. Droit devant vous, c’est la direction 40°. Il ne vous reste plus qu’à choisir le bon chemin, puis à mettre à jour la carte.


Techniques de conduite sur route et conclusions

La conduite sur route d’un 4x4 de 2 tonnes à propulsion, suspendu par des lames de ressorts, et dont le centre de gravité est à plus de 60 centimètres du sol n’a rien à voir avec une voiture de tourisme. Si vous rajoutez à ce tableau des pneus agraires genre SAG, vous pouvez comparer la conduite de ce 4x4 à celle d’une juvaquatre.
Evidemment, s’il s’agit d’un Land Rover séries III, son moteur de 70 chevaux ne vous conduira pas à faire des excès de vitesses. Dans le cas d’un NISSAN PATROL 2,8 l TD de 115ch. ou d’une JEEP WRANGLER 4.0 de 177ch., il en est tout autrement.

Quelques précautions spécifiques à la conduites des 4x4 :

Pensez que votre quatre-quatre freine moins bien que les autres usagers de la route : gardez vos distances.

Conduisez "tout doux" sous la pluie, surtout avec des pneus agraires :

lorsqu’un 4x4 de 2 tonnes décide, pour une raison ou une autre, qu’il n’a plus d’adhérence, la glissade est colossale.

Evitez les changements d’appuis trop brusques ( centre de gravité haut placé = tonneaux )

En résumé, la conduite d’un 4x4 relève d’une philosophie de la route aux antipodes de celle des voitures sportives.

Conclusions

Vous savez maintenant à peu prés tout ce qu’il faut savoir sur les bases de la conduite en tout-terrain. Nous vous recommandons la prudence lors de vos sorties, le respect de la nature et de ses autres usagers.
Nous espérons que vous aurez beaucoup de plaisirs à pratiquer le tout-terrain, et nous vous encourageons à lier connaissance avec d’autres pratiquants, afin de maintenir l’esprit convivial du quatre-quatre.


La Législation en France.


La législation

La législation sur la pratique du tout-terrain en France n’est pas très simple, et les verbalisations se multiplient. Surveillez toujours à l’entrée des chemins l’existence de panneaux d’interdiction. Si vous pensez que l’interdiction de circuler sur un chemin n’est pas justifiée, ne vous y engagez pas pour autant, mais regroupez-vous et contestez la mesure en justice. En cas de problème, restez toujours courtois avec les agents verbalisateurs, même si vous pensez qu’ils ont tord. Votre assurance automobile devrait prévoir une clause défense et recours, c’est prudent !
La circulation des véhicules à moteur est interdite en dehors des chemins ouverts à la circulation.

Il est donc expressément interdit de circuler n’importe où, en particulier dans les propriétés privées, évidement. Par contre, les chemins communaux, même s’ils ne sont pas entretenus et noyés dans la végétation, peuvent être librement empruntés, si aucun panneau ou aucune interdiction locale n’en interdit l’accès. Les chemins en France couvrent des milliers de kilomètres. Il vous appartient par conséquent de vérifier si le chemin que vous désirez empruntez est un chemin communal, ouvert à la circulation, éventuellement avec des restrictions particulières de date.

Le "code de bonne conduite"


Un code "minimum" de bonne conduite doit être adopté, à savoir :

Respecter la nature, la végétation et les animaux.
Ne pas polluer ( pas de vidange en pleine nature S.V.P. ! )
Être courtois avec les autres usagers des chemins ( pédestres, chasseurs, vététistes, cavaliers..)
Être prudent et rouler lentement.

_________________
Toyota HDJ80 / Patrol Long Y61 Dessoude


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Ven 22 Déc 2006 12:51 
Hors ligne
Adhérent et modérateur
Adhérent et modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 14 Déc 2005 12:49
Messages: 1930
Localisation: Corbeil-Essonnes (91)
Ha ba voilà! il ne reste plus que les photos :sbSourire28:

_________________
Patrol Y 61 long de 2005 BVA version élégance, Réhaussé +10cm.


Haut 
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Ven 22 Déc 2006 12:52 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 14 Déc 2005 12:56
Messages: 4851
Localisation: 77
T'inquiète ca viens.... :mrgreen:

Si vous avez des choses à dire sur ce guide, n'hésitez pas.... c'est aussi fait pour.... :wink:

_________________
Toyota HDJ80 / Patrol Long Y61 Dessoude


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Ven 22 Déc 2006 12:58 
Hors ligne
Adhérent et modérateur
Adhérent et modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 14 Déc 2005 12:49
Messages: 1930
Localisation: Corbeil-Essonnes (91)
Ne pas trop dégonflé quand on à pas de chambre à air sinon ça déjante ! :mrgreen:

Moi mais pneu ce dégonflait tout seul « pas propre entre la jante et le pneu » !

_________________
Patrol Y 61 long de 2005 BVA version élégance, Réhaussé +10cm.


Haut 
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Ven 22 Déc 2006 13:23 
Hors ligne
L'oncle Picsou
L'oncle Picsou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 14 Déc 2005 12:47
Messages: 2107
Localisation: seine port 77
jespere que tu as demonter apres le telethon car la boue est extrememnet amoureuse

_________________
La connerie se cultive et certains ont la main bien verte


Haut 
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Ven 22 Déc 2006 14:00 
Hors ligne
Le cuistot des sables
Le cuistot des sables
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 04 Avr 2006 2:15
Messages: 2511
Localisation: pour 1 temps ... Cairo - Egypt
au moins avec ça on a de la lecture pour les longues soirées d'hiver :sbSourire8:

mais mon coté "enfant" est frustré, yo pô de fotos :knLarmes10:

z'aime mieux les B.D. :41616-4: :mdr9: :41616-4:




blague à part, du bel ouvrage en vérité :mrgreen:

_________________
à +

Dom


Trolleux adepte du tas de sable
ImageImage


Haut 
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Ven 22 Déc 2006 14:02 
Hors ligne
Adhérent et modérateur
Adhérent et modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 14 Déc 2005 12:49
Messages: 1930
Localisation: Corbeil-Essonnes (91)
Oui C tout et ça ne ce dégonfle plus !

C’est claire que la terre est très très amoureuse .

_________________
Patrol Y 61 long de 2005 BVA version élégance, Réhaussé +10cm.


Haut 
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Ven 22 Déc 2006 15:26 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 14 Déc 2005 12:56
Messages: 4851
Localisation: 77
domayeux a écrit:
au moins avec ça on a de la lecture pour les longues soirées d'hiver :sbSourire8:

mais mon coté "enfant" est frustré, yo pô de fotos :knLarmes10:

z'aime mieux les B.D. :41616-4: :mdr9: :41616-4:




blague à part, du bel ouvrage en vérité :mrgreen:



Les photos et les beaux dessins sont en cours... ca arrive.... :wink:

_________________
Toyota HDJ80 / Patrol Long Y61 Dessoude


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Ven 22 Déc 2006 17:00 
Hors ligne
Grain de sable
Grain de sable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 12 Déc 2006 11:38
Messages: 26
super bien fait ..
Juste une question est ce que l on peut le telecharger afin de l imprimer???


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Ven 22 Déc 2006 17:07 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 14 Déc 2005 12:56
Messages: 4851
Localisation: 77
gui 43 a écrit:
super bien fait ..
Juste une question est ce que l on peut le telecharger afin de l imprimer???


Merci..... :oops:

Si tu le souhaite je peux te l'envoyer par MP ou alors tu te fais un copier-coller... :wink:

_________________
Toyota HDJ80 / Patrol Long Y61 Dessoude


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Sam 23 Déc 2006 14:04 
Hors ligne
Grain de sable
Grain de sable
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 12 Déc 2006 11:38
Messages: 26
:2_(3): :2_(3): si tu peut me l envoyer ..ce serait geniale
Long a lire a l ecran ..et c'est dommage car tres interresant


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Mar 26 Déc 2006 12:05 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 14 Déc 2005 12:56
Messages: 4851
Localisation: 77
gui 43 a écrit:
:2_(3): :2_(3): si tu peut me l envoyer ..ce serait geniale
Long a lire a l ecran ..et c'est dommage car tres interresant



Ok je te l'envoi en .doc mais envoi moi ton MP par ....MP sur ce site.... :mrgreen:

Et je t'envoi le fichier dés que j'ai ton MP..... :wink:

_________________
Toyota HDJ80 / Patrol Long Y61 Dessoude


Haut 
 Profil  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Mer 27 Déc 2006 21:09 
Hors ligne
Adhérent et modérateur
Adhérent et modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 14 Déc 2005 12:49
Messages: 1930
Localisation: Corbeil-Essonnes (91)
Fred77 a écrit:
gui 43 a écrit:
:2_(3): :2_(3): si tu peut me l envoyer ..ce serait geniale
Long a lire a l ecran ..et c'est dommage car tres interresant



Ok je te l'envoi en .doc mais envoi moi ton MP par ....MP sur ce site.... :mrgreen:

Et je t'envoi le fichier dés que j'ai ton MP..... :wink:


Avec les photos :mdr9: :mdr9:

_________________
Patrol Y 61 long de 2005 BVA version élégance, Réhaussé +10cm.


Haut 
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Ven 16 Fév 2007 20:48 
Hors ligne
Adhérent et modérateur
Adhérent et modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 14 Déc 2005 12:49
Messages: 1930
Localisation: Corbeil-Essonnes (91)
Je voudrai par tourné le couteau dans la plaie mais il n’y a toujours pas de photos !!! :mdr9:

_________________
Patrol Y 61 long de 2005 BVA version élégance, Réhaussé +10cm.


Haut 
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
 Message Posté: Ven 16 Fév 2007 21:36 
Hors ligne
Le cuistot des sables
Le cuistot des sables
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 04 Avr 2006 2:15
Messages: 2511
Localisation: pour 1 temps ... Cairo - Egypt
team trol a écrit:
Je voudrai par tourné le couteau dans la plaie :mdr9:


Image doublé de "faux-cul" :sbSourire8: :mdr9: :mdr9: :sbSourire8:
tu ne tournes pas le couteau tu lui fais faire un mouvement de va et vient à moins que ce ne soit Image

:Brice: :LolLolLolLol[1]: :Brice: :LolLolLolLol[1]: :Brice: :LolLolLolLol[1]: :Brice:

_________________
à +

Dom


Trolleux adepte du tas de sable
ImageImage


Haut 
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

 
 

 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Traduction par: phpBB-fr.com